Pour les enquêtes contacter » +255-732-979 506

Bureau du Greffier

Bureau du Greffier (2)

dr enoDr. Robert Eno est originaire du Cameroun. Il a été recruté au Greffe de la Cour au poste de Greffier adjoint en juillet 2010,et nommé Greffier par intérim en janvier 2011. En janvier 2012 il a été nommé au poste de Greffier de la Cour.

Il est titulaire d'une licence en droit de l'Université de Yaoundé II, Soa, Cameroun (1993), d’un diplôme d'études supérieures en droit des droits de l'homme de University of Zambia (1995), d’une maîtrise en droit de University of South Africa (1999) et d’un doctorat (PhD) de University of Witwatersrand (2007).

Dr. Eno a plus de seize années d’expérience de travail dans le domaine des droits de l'homme et les domaines connexes, expérience acquise en travaillant pour le compte d’ONG, d’institutions nationales des droits de l'homme, du monde universitaire et d’organismes intergouvernementaux.

De juillet 2006 à juin 2010, il a été Juriste principal chargé de la protection au Secrétariat de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples. En 2009, il a enseigné le droit international public, les conflits entre les lois et le droit constitutionnel, à temps partiel et à titre gracieux, à la Faculté de droit de University of the Gambia. De juillet 2006 à août 2007, il a été Secrétaire exécutif par intérim de la Commission africaine. De juin 2003 à juin 2006, il a été Conseiller juridique auprès de la Commission africaine avec la responsabilité d'assister divers mécanismes spéciaux de la Commission , dont le Rapporteur spécial sur les prisons et conditions de détention en Afrique, le Groupe de travail sur les populations/communautés autochtones en Afrique, le Rapporteur spécial sur les réfugiés, les demandeurs d'asile, les personnes déplacées en Afrique, le Groupe de travail sur la torture et le Rapporteur spécial sur la liberté d'expression en Afrique.

De mai 2001 à mai 2003, il a été Assistant exécutif du Président de la Commission sud-africaine des droits de l'homme (SAHRC). D’octobre 1999 à avril 2001, il a enseigné les droits de l'homme et les libertés publiques, le droit constitutionnel, le droit administratif, le droit international public et le droit bancaire à l'Université de Buea (Cameroun) et a également occupé le poste de secrétaire de la Faculté de droit. De février 1998 à mars 1999, il a été Chargé de programme auprès de la Commission africaine. D’avril 1997 à décembre 1997, il a occupé le poste de Juriste à la Commission africaine et de février 1995 à mars 1997, il a été Directeur exécutif de Legal Resources Foundation (LRF), une ONG zambienne œuvrant pour la promotion des droits de l’homme et offrant à titre gracieux des services juridiques aux victimes de violations des droits de l'homme.

Dr. Eno est auteur d’un certain nombre de publications dont UN Peacekeeping Operations and respect for Human rights – publié dans South African Year Book of International Law, Vol. 24, 1999 ; et African Commission on Human and Peoples' Rights in the New African Dispensation – publié dans African Security Review, Volume 11 Number 2, 2002.

Deputy DialloM. Nouhou Madani Diallo est de nationalité Burkinabè. Il a rejoint la Cour le 1er mai 2014, comme chef de la Division Juridique. Il est nommé au poste de Greffier-adjoint un mois plus tard, le 1er juin 2014.

Il est titulaire d’une Licence ès Sciences Juridiques (1989) et d’une Maîtrise en Droit Public (1990) de l’École Supérieure de Droit de l’Université de Ouagadougou, Burkina-Faso; d’un Diplôme Inter-Universitaire de troisième cycle en Droits de l’Homme de l’Université de Nantes, France (2004); d’un Master en Management des Affaires de L’École de Management de Maastricht (Pays-Bas) et de l’ Institut de Management de l’Afrique de l’Est et l’Afrique Australe (ESAMI) Arusha, Tanzanie (2009). 

Mr. Diallo a eu une expérience professionnelle de plus de 18 ans dans les domaines des Droits de l’Homme et de la Justice Pénale Internationale, en travaillant dans  le système des Nations Unies. 

Il a travaillé comme Officier des Droits de l’Homme au Rwanda après le génocide (1994-1997), avec le bureau du Haut-Commissaire de Nations Unies pour les Droits de l’Homme.
De 1997 à 1998, il a travaillé avec la Mission des Nations Unies au Sahara Occidental comme Officier chargé de l’inscription.

En avril 1998, il a rejoint le bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies pour les Droits de l’Homme au Burundi. Durant cinq ans, il a occupé successivement les postes, Officier des Droits de l’Homme, Chef du Sous bureau de Guitega la deuxième ville du Burundi et Chef de l’Unité d’Observation à Bujumbura.

De février 2003 à novembre 2012, il occupa le poste de Juriste, Coordinateur de la Chambre de Première Instance I à la Section de l’Administration de Chambres au sein du Greffe du Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR).
De novembre 2012 à août 2013, M. Diallo occupa le poste de Conseiller juridique auprès de la Commision Economique des Nations Unies pour l’Afrique, à Addis-Abéba en Ethiopie.

Contact

Information générale
Téléphone:+255-732-979 506
Fax:           +255-732-979 503
Email:registrar@african-court.org
         info@african-court.org

Adresse physique
Cour africaine sur l'homme et des peuples droits
Mwalimu Julius Nyerere Conservation Centre
Dodoma Road
P.O. Box 6274 Arusha, Tanzanie